Les collaborateurs d’AXA engagés dans la lutte contre le sida

Notre solidarité en action

Les collaborateurs d’AXA engagés dans la lutte contre le sida

Posté le 25 avril 2017 par Maïwenn CONVERT

 

Team building solidaire, campagnes de sensibilisation, plateaux téléphoniques…cette année encore, de nombreux collaborateurs d’AXA - toutes entités et sites confondus- se sont mobilisés dans un même but : la lutte contre le sida.

 

« Sidaction, bonjour ! » : ce dimanche 26 mars, les bénévoles d’AXA Atout Cœur décrochent joyeusement le téléphone pour recueillir les promesses de dons au profit du Sidaction. Bravant le changement d’heure, les plus matinaux sont arrivés dès 8h sur le site d’AXA à Marly-le-Roi. Trois salles y ont été spécialement transformées en plateaux téléphoniques pour l’occasion. Une cinquantaine de collaborateurs bénévoles s’y relaieront en continu jusqu’à 17h pour répondre aux appels. Car ce dimanche, le seul plateau téléphonique du Sidaction en France est celui tenu par les bénévoles d’AXA Atout Cœur…

 

Une mobilisation continue depuis 17 ans

 

Partenaire de longue date de l’association Ensemble contre le Sida, c’est la 17e année consécutive qu’AXA Atout Cœur participe au Sidaction, la grande opération annuelle d’appel aux dons. C’est même devenu un rendez-vous attendu par les collaborateurs, heureux de s’engager au service d’une grande cause.

 

Car si les progrès de la science permettent aujourd’hui de repousser l’échéance mortelle, le sida n’est pas vaincu. La maladie affecte 37 millions de personnes dans le monde ; jeunes et moins jeunes, quel que soit leur style de vie, le milieu ou le pays, toutes les tranches de la société sont touchées. En France, 6 000 nouveaux cas sont détectés chaque année.

 

Chez AXA, la lutte contre le sida est un sujet qui a toujours mobilisé les collaborateurs. Cette année, en plus du traditionnel plateau téléphonique ouvert le week-end, de nombreuses actions ont été menées dans les différentes entités.

À Angers et à Suresnes, les correspondants AXA Atout Cœur ont organisé des petits déjeuners solidaires pour sensibiliser les collaborateurs. Xavier P., correspondant AXA Global Direct France,  explique: « Nous avons un public jeune, voire très jeune. L’objectif du petit déjeuner solidaire était de faire perdurer le message de prévention et de faire connaître la démarche du Sidaction ».

Au sein d’AXA Investment Managers et d’AXA Assistance, les médecins de l’entreprise ont été sollicités pour faire un état des lieux de la maladie et donner des conseils préventifs aux collaborateurs.

À Nanterre, dans le cadre d’un team building solidaire, une quinzaine de collaborateurs des équipes d'AXA France Supports et de la Direction des Ressources Humaines a tenu un plateau téléphonique pendant la soirée. Le lendemain, une vente de gâteaux a permis de collecter des fonds complémentaires.

               

Années après années, le Sidaction reste un événement fédérateur pour l’ensemble des collaborateurs d’AXA, quelle que soit leur entité ou leur fonction au sein de l’entreprise. Une mobilisation qui fait écho aux nouvelles valeurs du Groupe, parmi lesquelles « One AXA ».

 

Derrière le téléphone à Marly-le-Roi, les bénévoles AXA Atout Cœur

 

Et quelle plus belle illustration du « One AXA » si ce n’est à Marly-le-Roi le dimanche 26 mars ? Salariés, retraités, prestataires… les bénévoles sont venus de toute l’Ile-de-France pour assurer une quarantaine de positions téléphoniques de 8h à 17h afin de recueillir les promesses de dons.

 

Certains bénévoles sont fidèles au poste depuis des années. Comme Marie-Jeanne T. et son mari. Anciens collaborateurs d’AXA, retraités depuis 15 ans, ils répondent présent à l’appel d’AXA Atout Cœur chaque année. « Tant que je pourrai le faire, je le ferai », glisse-t-elle avec un sourire. Un engagement sans faille qui lui aura donné l’agréable surprise, cette année, de recueillir la promesse de don de 5 000 euros de Mimie Mathy, la célèbre interprète de Joséphine Ange Gardien. À l’autre bout de la salle, Valentin, 16 ans, s’est levé tôt pour accompagner sa maman…une fois encore. Il y a 10 ans, il tendait les pains au chocolat aux bénévoles affairés ; aujourd’hui, il décroche le téléphone.

 

D’une salle à l’autre, entre les sonneries de téléphone, les discussions enjouées vont bon train. « Dis donc ça fuse cette année ! » s’enthousiasme un bénévole. « Je viens d’atteindre la barre des 1 000 euros ! » se réjouit sa voisine. La bonne humeur est communicative. Plus : elle est indispensable. En effet, bien que les dons s’effectuent de plus en plus par internet ou par sms, la relation humaine qui se noue au téléphone est irremplaçable. « La joie des bénévoles qui décrochent s’entend ! », explique Ridha N., chargé de mission au Sidaction. « Quand l’accueil est bon, les donateurs ont davantage de plaisir à glisser leur chèque dans l’enveloppe ».

 

Entre les plateaux de Nanterre et de Marly-le-Roi, les bénévoles d’AXA Atout Cœur peuvent se féliciter d’avoir enregistré 2 362 promesses de dons pour un montant total de 92 991 euros. L’association Ensemble contre le sida les reversera pour moitié à la recherche médicale et pour moitié à l’accompagnement des malades en France et à l’international.

 

Challenge pour 2018 : se mobiliser encore plus nombreux et garder le sourire pour collecter toujours plus pour lutter contre la maladie ! 

 

Article rédigé par Canard & Cie

Précédent Suivant
Précédent Suivant

Les dernières actus